Avantages et inconvénients de WPF ?

Avantages et inconvénients de WPF ?

introduction

Dans un article précédent, nous avons évoqué les multiples avantages de Winforms, l’ancien cadre d’interface utilisateur mature pour la création d’applications de bureau Windows. Dans cet article, nous avons également discuté des défis posés par les Winforms et de la manière dont WPF gagne lentement du terrain. Pour faire suite à cet article, nous pouvons discuter davantage de WPF ici, ainsi que des avantages et des défis que présente ce merveilleux cadre de programmation de bureau.

WPF, abréviation de Windows Presentation Foundation, est un cadre d’interface utilisateur graphique que Microsoft a développé pour créer des applications de bureau Windows riches et interactives. WPF s’appelait autrefois Avalon et faisait partie du cadre .NET 3.0. Il adopte un langage basé sur XML pour travailler avec différents types d’éléments d’interface. Avec WPF, les développeurs peuvent créer une application autonome ou un objet téléchargé sur un site web. On peut appeler WPF une bibliothèque, un sous-système, un cadre, un langage, un modèle de programmation ou un ensemble de contrôles – il s’agit d’un assortiment d’objets qui permet au développeur de créer des interfaces utilisateur étonnantes. Les caractéristiques de cette technologie permettent aux développeurs de l’utiliser parfois à la place des contrôles Windows Forms.

Avantages de WPF

L’interface utilisateur est tout simplement incroyable

Grâce à l’interface utilisateur visuellement étonnante et hautement interactive, les développeurs apprécient l’utilisation de WPF, et la prise en charge étendue de la technologie par le biais du multimédia, des animations, de la visualisation des données, des graphiques vectoriels, etc. leur permet d’atteindre un niveau étonnant de richesse visuelle.

Intégration multimédia étroite

Le cadre permet une intégration multimédia impressionnante, ce qui permet aux développeurs d’utiliser conjointement plusieurs technologies indépendantes.

Utiliser XAML pour définir l’interface utilisateur

WPF est connu pour utiliser le langage XAML (Extensible Application Markup Language) pour définir l’interface utilisateur, la liaison des données, les éléments de l’interface utilisateur et les événements. Il donne aux développeurs la liberté de créer et de concevoir des éléments d’interface utilisateur et permet également une collaboration fructueuse entre développeurs et concepteurs. Il permet également de rationaliser le processus de développement. Le langage déclaratif, XAML, est également facile à apprendre et à utiliser.

Facilite une meilleure relation entre le développeur et le concepteur

Si vous pouvez trouver un cadre qui réunit le développeur et le concepteur, vous avez de la chance. Avec WPF, vous pouvez modifier l’apparence de l’application Windows Forms assez facilement, et sans trop de travail pour le concepteur. Le développeur peut facilement organiser les contrôles fondamentaux de la manière qu’il souhaite et exécuter les codes. Le concepteur peut venir et réorganiser les contrôles, ajouter des images, des couleurs et d’autres caractéristiques, tout en conservant le code du back-end intact. Le designer peut concevoir les styles et les thèmes de l’application WPF et modifier l’apparence de l’application, mais le programmeur n’a pas à recompiler le code.

La séparation facile entre la logique d’entreprise et l’interface utilisateur

L’un des objectifs de Microsoft était de coupler de manière flexible la logique d’entreprise et les interfaces utilisateur avec la création de WPF. Le cadre permet également d’exploiter des modèles de conception tels que MVVM (Model-View-View-Model) avec WPF. Si les développeurs isolent la logique commerciale de l’interface utilisateur, ils peuvent également tester chaque ligne de code de l’application en toute simplicité.

L’animation pour les applications professionnelles devient possible

Des animations simples sont parfois incorporées dans les applications professionnelles pour faciliter la tâche des utilisateurs ou pour mettre l’accent sur certains points. Des animations sont parfois nécessaires pour attirer l’attention de l’utilisateur et rendre les applications conviviales. Avec WPF, cela devient un jeu d’enfant. XAML facilite la description des mouvements, sans qu’il soit nécessaire d’écrire des codes traditionnels.

Un soutien important de la part des tiers et des communautés de développeurs

WPF dispose d’une grande communauté de programmeurs et de fournisseurs tiers impressionnants. Il existe des modules complémentaires intéressants tels que WPF Toolkit et WPF Power Toys, qui intègrent d’excellents contrôles que vous pouvez utiliser pour créer des applications commerciales impressionnantes. La boîte à outils WPF contient des outils intéressants avec lesquels les développeurs peuvent expérimenter.

Une personnalisation et une thématisation poussées

WPF est bien connu pour ses possibilités de personnalisation, de flexibilité et de thématisation de ses interfaces utilisateur. Vous pouvez définir les styles, les modèles et les thèmes, ce qui rend l’application visuellement attrayante pour l’utilisateur final. Si le développeur possède de très bonnes compétences, il sera en mesure de travailler avec des idées de design contemporain sans trop d’efforts.

Les défis de l’utilisation de WPF

Bien que WPF soit un outil et un cadre formidables, il y a quelques défis à relever. Il faut donc s’assurer que les développeurs les comprennent avant de les adopter :

Courbe d’apprentissage abrupte

WPF a une courbe d’apprentissage abrupte, bien plus abrupte que les autres frameworks d’interface graphique. Un nouveau développeur peut avoir besoin d’un certain temps pour comprendre les concepts, XML et même MVVM.

Ressources intensives

Si l’accélération matérielle est un avantage de WPF et permet d’obtenir des animations plus fluides et une meilleure réactivité, elle présente également un inconvénient. Cette accélération matérielle peut être gourmande en ressources et occuper trop de puissance de traitement et de mémoire. Cela pourrait être préjudiciable aux applications plus anciennes.

Ne permet pas la compatibilité multiplateforme

WPF étant principalement conçu pour les applications basées sur Windows, vous ne pouvez pas l’utiliser si vous souhaitez développer des applications multiplateformes. Dans ce cas, vous devrez opter pour d’autres options telles que Xamarin, Javascript, HTML5, CSS, etc.

Documentation obsolète

La documentation de WPF n’est pas mise à jour, et même les principes de base restent inchangés. Cependant, il n’est pas facile de trouver des conseils actualisés sur les fonctionnalités avancées ou même sur les problèmes auxquels vous pourriez être confronté. Vous devrez peut-être vous en remettre à la communauté des développeurs pour cela.

Des applications de grande taille sont déployées

Les applications WPF sont considérablement plus volumineuses et peuvent peser sur la bande passante et l’espace de stockage lors du téléchargement. De plus, elles peuvent être peu performantes sur les machines dépourvues de dispositifs d’accélération graphique et sur les machines bas de gamme. Par conséquent, à moins que vous ne disposiez d’un matériel capable de supporter la taille et les performances des applications WPF, ce choix peut s’avérer négatif. En outre, les applications WPF dépendent fortement de l’installation du cadre .NET. Si l’utilisateur n’a pas installé ce cadre sur son ordinateur, cela peut poser un problème.

Conclusion

WPF est en effet un cadre puissant et polyvalent, et les applications de bureau ont des interfaces utilisateur riches et interactives. Et vous pouvez exécuter les applications sur plusieurs versions de Windows. Cette compatibilité en fait un bon choix lorsque vous souhaitez exécuter l’application sur plusieurs environnements Windows.

Toutefois, le développeur doit être pleinement conscient des défis qui accompagnent WPF et comprendre que le paysage du développement logiciel est en constante évolution. Si vous pensez toujours que WPF est adapté à la viabilité à long terme de votre application, alors n’hésitez pas à l’adopter. Vous devez d’abord évaluer l’ampleur des besoins pour vos applications et les développements en cours dans l’industrie du développement de logiciels. WPF présente de nombreux avantages qui profiteront à votre projet. Il convient donc de peser le pour et le contre.

Liens intéressants :

Découvrez les avantages et les inconvénients de WPF

Quels sont les avantages de l’utilisation de WPF ?

Photos : Toile


L’auteur : Sascha Thattil travaille chez Software-Developer-India.com qui fait partie du groupe YUHIRO. YUHIRO est une entreprise germano-indienne qui fournit des programmeurs aux sociétés informatiques, aux agences et aux services informatiques.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.