Quels sont les risques géopolitiques liés à l’externalisation offshore ?

Quels sont les risques géopolitiques liés à l’externalisation offshore ?

L’externalisation offshore a toujours été liée à des risques géopolitiques, et la pandémie de COVID-19 n’a fait que les renforcer. Les entreprises internationales doivent faire face à de nombreuses menaces lorsqu’elles envisagent d’externaliser leurs projets à l’étranger. Parmi les principaux risques figurent divers scénarios politiques, tels que des gouvernements antagonistes ou instables, des changements de pouvoir, des contraintes économiques, des réglementations régionales plus strictes, des menaces terroristes, une pandémie en constante évolution et d’autres événements imprévus.

Ce sont là autant d’exemples de risques géopolitiques susceptibles de perturber et de nuire gravement à vos relations avec vos fournisseurs/partenaires en matière d’externalisation à l’étranger et à l’économie mondiale dans son ensemble. Il est essentiel d’être conscient de ces risques lorsque l’on décide de poursuivre une stratégie d’externalisation à l’étranger et de prendre des mesures pour les atténuer.

Les entreprises doivent élaborer des stratégies pour les gérer, notamment en se dotant d’un plan d’urgence, en procédant à des évaluations régulières des risques et en nouant des relations solides avec leurs partenaires et leurs fournisseurs. Connaître tous ces risques géopolitiques est le meilleur moyen de les atténuer, et cet article vous y aidera. Lire la suite.

Quels en sont les types ?

Selon l’étendue de leur influence, l’externalisation offshore comporte une variété de risques géopolitiques, que l’on peut classer en deux catégories. Il s’agit des macro-risques et des micro-risques. Les macro-risques sont des risques externes qui affectent l’ensemble de l’économie mondiale. En revanche, les microrisques sont des risques plus petits et plus spécifiques qui peuvent affecter des entreprises individuelles. Les entreprises doivent être conscientes de ces deux types de risques géopolitiques afin de les minimiser. Dans cette section, vous trouverez des informations sur les macro-risques et les micro-risques.

  • Risques macroéconomiques
  • Micro-risques

1. Risques macroéconomiques

Il s’agit de problèmes importants qui nécessitent des ajustements drastiques dans certaines nations ou régions. Il s’agit de risques de haut niveau tels que les conflits commerciaux à long terme, les guerres régionales ou civiles, les changements de pouvoir importants (comme le Brexit), et d’autres encore. Ces risques sont difficiles à gérer et les chaînes d’approvisionnement peuvent être vulnérables à des perturbations à tout moment. Les entreprises peuvent éviter ces risques en développant des stratégies visant à réduire leur exposition aux risques géopolitiques, comme la diversification de leurs chaînes d’approvisionnement et l’utilisation d’outils de gestion des risques.

2. Micro-risques

Le terme « microrisques » décrit des risques minuscules susceptibles d’avoir un impact sur des entreprises spécifiques. Les catastrophes naturelles, les grèves et les ralentissements économiques sont quelques exemples de micro-risques. Elle n’aura d’impact que sur des secteurs particuliers, tels que ceux qui sont soumis à des taxes, à des plafonds d’exportation ou d’importation, à des restrictions à l’exportation ou à l’importation, à des restrictions à court terme ou à des difficultés pour obtenir un visa à destination ou en provenance du pays que vous envisagez d’externaliser. Les entreprises peuvent garantir que leurs activités ne seront pas interrompues en minimisant les risques, en les évaluant et en élaborant des plans à cet effet.

Six risques géopolitiques courants pour les entreprises mondiales

Tout en considérant les risques macro et micro, vous devez également prendre en compte certains des risques géopolitiques les plus courants pour les entreprises mondiales (multinationales), notamment les risques associés aux.. :

  • Externalisation vers des marchés en développement ou instables : Dans certains pays, en raison de la situation physique et géographique des organisations, les risques d’attentats terroristes, de guerres civiles, de troubles religieux, d’expropriation d’actifs, etc. peuvent être plus élevés.
  • Risques pour la sécurité de la main-d’œuvre : Lorsqu’il s’agit de marchés vulnérables aux risques, la migration des employés et les voyages internationaux pour le travail peuvent être dangereux.
  • Implication des organisations centrales : L’implication des organisations centrales dans l’atténuation des risques régionaux entraîne des risques de retard dans la prise de décision.
  • Opérations de la chaîne d’approvisionnement : Les événements géopolitiques imprévisibles peuvent faire perdre bien plus qu’une tonne d’argent aux grandes entreprises qui dépendent fortement des réseaux de la chaîne d’approvisionnement mondiale.
  • Des troubles politiques ou des modifications des lois et réglementations locales ou régionales peuvent entraîner des pertes en capital ou des retards dans l’achèvement des projets.
  • Les risques les plus importants du XXIe siècle sont les cyberattaques et les vulnérabilités des données, qui touchent toutes les entreprises en ligne et mettent en péril des secteurs entiers.

Contre-mesures pour réduire ces risques géopolitiques

Voici quelques-unes des contre-mesures que les entreprises mondiales peuvent adopter pour réduire les risques géopolitiques mentionnés ci-dessus.

  • Souscrivez une assurance adéquate
  • Distribuer des ressources importantes
  • Approche intelligente et proactive de la gestion des risques
  • La banque avec un esprit politique
  • De bonnes lignes de communication lorsque les choses vont mal
  • Consultez des experts locaux pour obtenir des conseils
  • Externalisation auprès de prestataires de services de confiance

1. Souscrivez une assurance adéquate

L’assurance est une mesure obligatoire à prendre pour que votre entreprise soit assurée à tout moment, et pas seulement en cas d’externalisation à l’étranger. La plupart des entreprises ont tendance à éviter de souscrire une assurance inadéquate. Il convient donc de bien comprendre votre entreprise, d’évaluer vos ressources et d’obtenir des conseils professionnels avant de souscrire une assurance qui couvrira de manière adéquate tous vos risques potentiels sur une période suffisante.

2. Distribuer les ressources importantes

Répartissez vos ressources essentielles. Faites des pauses pour ne pas concentrer tous vos efforts dans un seul domaine. Pour faire face à des situations défavorables résultant de troubles géopolitiques, l’entreprise doit rapidement constituer des réserves, affecter des actifs critiques et créer des réseaux de chaînes d’approvisionnement et de fournisseurs d’urgence.

3. Approche intelligente et proactive de la gestion des risques

Les entreprises internationales doivent adopter une stratégie intelligente et proactive de gestion des risques. En plus de l’IA et de l’apprentissage automatique, les chefs de projet vigilants sont essentiels pour prédire les problèmes avant qu’ils ne surviennent et alerter les cadres supérieurs afin qu’ils puissent prendre des mesures préventives. Afin de raccourcir le délai entre les actions et de donner aux décisions stratégiques le temps d’être mises en œuvre, il est également impératif de mettre en place des systèmes de réponse automatisés qui suivent des protocoles stricts.

4. La banque avec un esprit politique

Les récentes fluctuations importantes de la valeur de la monnaie de réserve mondiale ont obligé les entreprises à adopter des stratégies bancaires plus efficaces pour gérer leurs flux de trésorerie. Une approche durable de la gestion de vos flux de trésorerie quotidiens et des conversions de devises nécessite des recherches approfondies sur les meilleures pratiques bancaires dans chaque pays où vous souhaitez externaliser.

5. De bonnes lignes de communication lorsque les choses vont mal

En cas d’attaque terroriste ou de pandémie dans le pays où vous avez externalisé vos projets, vous risquez de ne pas pouvoir communiquer avec vos partenaires d’externalisation. Pensez donc à ces circonstances à l’avance et mettez en place des systèmes pour résoudre les problèmes de communication. Des systèmes de communication robustes et sûrs, tels que des émetteurs radio ou des signaux d’alerte automatisés, peuvent vous aider à atténuer ces problèmes de communication en vous permettant de les signaler rapidement et d’y remédier de la manière la plus efficace possible.

6. Consultez des experts locaux pour obtenir des conseils

La consultation d’experts locaux, de connaisseurs du secteur et d’autres professionnels spécialisés peut vous aider à évaluer le climat politique du pays ou de la région dans lequel vous souhaitez procéder à une externalisation à l’étranger ou dans lequel vous l’avez déjà fait. Plutôt que de s’en remettre uniquement aux tactiques développées par la direction centralisée, il est préférable de s’adresser à toute personne du territoire concerné afin d’intégrer les conseils et les avis de ces experts locaux. Cela permettra d’éviter les risques géopolitiques.

7. Externalisation auprès de prestataires de services de confiance

Les partenaires offshore que vous choisissez pour effectuer votre externalisation jouent un rôle important dans la réduction des risques encourus. Si vous choisissez un partenaire digne de confiance, dynamique et agile, il peut vous aider à résoudre de nombreux risques géopolitiques. C’est pourquoi, lorsque vous les choisissez, faites vos devoirs et faites toujours confiance à des partenaires qui disposent d’une infrastructure solide, d’une présence mondiale et d’un réseau bien connecté.

L’article aborde donc les risques géopolitiques et les contre-mesures pour les atténuer. Si vous ne prêtez pas attention à l’un des risques mentionnés dans l’article, vous risquez de subir des conséquences négatives lorsque vous envisagerez l’externalisation à l’étranger et vous en subirez certainement les conséquences d’une manière ou d’une autre. Il convient donc de les traiter correctement en utilisant les contre-mesures mentionnées dans l’article. Associez-vous également à des partenaires expérimentés et fiables.

Liens intéressants :

Découvrez quelques-uns des risques géopolitiques liés à l’externalisation offshore

L’incertitude géopolitique fait peser un risque sur les délocalisations

Photos : Toile


L’auteur : Sascha Thattil travaille chez Software-Developer-India.com qui fait partie du groupe YUHIRO. YUHIRO est une entreprise germano-indienne qui fournit des programmeurs aux sociétés informatiques, aux agences et aux services informatiques.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.